Artworks

Le contemporain figuratif

Dans ses créations, JalinePol exprime sa vision personnelle du monde.

L’expression « art contemporain » englobe l’ensemble des œuvres produites depuis les années 50, voire 70 à nos jours, quels qu’en soient le style et la pratique esthétique.

Le « contemporain » serait donc une manière de ce qui se fait ou qui est en train de se faire aujourd’hui. Mais, la désignation « art contemporain » ne se limite pas à la contemporanéité. On parlera de méthode contemporaine qui veut affirmer son indépendance à la notion d’arts dits « classiques », mais aussi à l’égard des « beaux-arts » dans ses catégories : peinture, sculpture, etc. ainsi que son opposition à la manière dite moderne. L’art contemporain est plutôt conceptuel : l’artiste, partant d’un concept, cherche à procurer des sensations nouvelles. En ce sens, l’art perd peu à peu de sa fonctionnalité représentative. Les moyens d’expression deviennent multiples et les artistes, avec une très grande liberté, mêlent dans leurs créations plusieurs disciplines. Les spectateurs se trouvent alors face à des suggestions ou à un questionnement dont le but est de  stimuler sa réflexion ou de provoquer ses réactions. Il leur appartient d’interpréter les œuvres et de se les approprier avec leur propre regard.

A la fin du 20ème siècle, l’art contemporain a perdu de ses idéologies. La provocation, l’interrogation, les sous entendus restent encore de mise chez de nombreux artistes qui s’en servent « comme un instrument de médiatisation, et en inventent de nouveaux ». Pour d’autres, l’analyse de leur démarche et de leurs œuvres, nous invitent à considérer l’art contemporain comme l’expression de leur vision personnelle du monde.

Dans le monde de JalinePol, l’art contemporain s’exprime par le renouveau stylistique ou le brassages des courants ou des mouvements artistiques. Elle a toujours aimé composer les ambiances, animer les éléments autour d’elle afin de mieux montrer ses sentiments, ses émotions. Coloriste jusqu’au cœur, JalinePol porte un soin extrême à la préparation de ses mélanges, aux apports de matière, aux rapports avec la couleur et la matière, aux outrances ou nuances subtiles des tonalités. En amont de la toile ou de son bloc d’argile, le travail de JalinePol revêt une importance primordiale et anticipe ses créations. Sous le couteau, alternativement les couleurs s’épanouissent et les facettes du modèle en argile se forment et composent ses états d’âmes et l’expression de ses créations artistiques.

Le figuratif contemporain

L’art figuratif est un style artistique essentiellement pictural qui s’exprime par la représentation d’objets de la réalité extérieure. L’art figuratif s’inspire d’objets ou de formes réels : la mimésis, en cherchant l’imitation du réel.

L’art figuratif est avant tout réaliste : les portraits, les corps, les animaux, les paysages, les natures mortes, les fleurs ou les peintures religieuses de la Renaissance sont des exemples du genre figuratif, cherchant à reproduire le réel. Il en a été ainsi des mouvements baroques, réalistes ou hyperréalistes.

Mais l’art figuratif peut être aussi une représentation stylisée de la réalité, comme une représentation déformée du réel, née de la seule imagination de l’artiste. Des mouvements comme l’impressionnisme, l’expressionnisme, le symbolisme, le surréalisme, voire le cubisme, s’inscrivent dans l‘art figuratif même s’ils relèvent de la projection d’une subjectivité qui tend à déformer la réalité.

Chez JalinePol le rapport affectif avec le sujet est très puissant. Généralement, le motif est un prétexte pour peindre, un prétexte aussi à la couleur. Sa démarche personnelle va peu à peu s’inscrire à l’opposé. La lumière, la couleur deviennent le langage privilégié pour traduire l’histoire de ses coups de cœur. Elle commença donc par peindre des bouquets qui lui étaient offerts. Dans leur libre interprétation, ces fleurs dispensent des brassées d’émotions. JalinePol a la même alchimie dans sa relation avec les paysages ; elle a tout d’abord besoin d’un point d’appui pour s’évader. Dans l’amplitude et le rapport entre les couleurs et la matière, JalinePol sacralise son sujet.

La peinture figurative de JalinePol cherche avant tout à exprimer ses états émotionnels, en représentant quelque chose qui renvoi à la réalité ou non, là est la différence.

Contemporary Figurative

In her creations, JalinePol expresses her personal view of the world.

“Contemporary art” encompasses all the works produced since the 50s, or even 70s to these days, regardless of style and aesthetic practice.

“Contemporary” art would then refer to how things are done nowadays. However, “contemporary art” is not limited to contemporaneousness. Contemporary method is to be understood as seeking to assert its independence in relation to the notion of “classical” arts, but also with respect to the “fine arts” in its categories: painting, sculpture, etc., and in opposition to the “modern” way. Contemporary art is rather conceptual: the artist, starting from a concept, seeks to provide new sensations. In that sense, art gradually loses some of its representative function. Multiple means of expression arise and the artists, with much freedom, combine several disciplines in their creations. The viewers are then faced with suggestions or questions aimed at stimulating thinking and eliciting reactions. It is for them to interpret the works and make them theirs through their own glance.

At the end of the 20th century, contemporary art lost some of its ideologies. Provocation, questioning and undertones are still used by many artists “as an instrument for exposure, and create new ones”. For others, the analysis of their process and works invite us to consider contemporary art as the expression of their personal view of the world.

In JalinePol’s world, contemporary art is expressed through the stylistic renewal or the mingling of the artistic trends and movements. She has always enjoyed creating atmospheres, animating the elements around her in order to better show her feelings and emotions. A colorist at heart, it is with extreme care that JalinePol prepares her blends, adds matter, and handles the relation between color and matter, and the subtle color undertones and overtones. Before even the canvas or her lump of clay, JalinePol’s work is fundamentally important and preempts her creations. Under the knife, alternately the colors thrive and the facets of the clay model take shape and compose her moods and the expression of her artistic creations.

Figurative contemporary art

Figurative art is an artistic style essentially pictorial that is expressed through the representation of objects from the exterior reality. Figurative art is inspired from real objects or shape: it is mimesis, seeking to imitate reality.
Figurative art is first and foremost realistic: the portraits, bodies, animals, landscapes, still lifes, flowers or religious paintings of the Renaissance are examples of the figurative genre that seeks to reproduce reality. That was the case of the baroque, realist and hyperrealist movements.
However, figurative art can also be a stylized representation of reality, like a distorted representation of it, born from the imagination of the artist alone. Movements such as impressionism, expressionism, symbolism, surrealism or even cubism fit into figurative art even though they fall within the projection of a subjectivity that tends to distort reality.
The emotional link with the subject is very powerful in JalinePol’s work. Generally, the pattern is a pretext to paint and use color. Her personal process will then gradually move towards the opposite. Light and color become the language of choice to convey the story of these subjects she liked out of the blue. Thus she began by painting bouquets that she had been given. Interpreted freely, these flowers provide emotions in spades. JalinePol has the same alchemy in her relationship with landscapes; she first needs a fulcrum in order to escape. Through amplitude and the relationship between colors and matter, JalinePol sacralizes her subject.

JalinePol’s figurative painting seeks first and foremost to express her emotional states, by representing something that may or may not refer to reality, and that is where the difference lies.