Artworks

L’impressionnisme

Le mouvement impressionniste a apporté à la peinture l’expression des sentiments et des émotions du peintre.

L’impressionnisme est un mouvement artistique qui va concerner non seulement la peinture, mais aussi la littérature et la musique. Ce mouvement est  apparu en France dans les années 1860-1865.

Les peintres impressionnistes s’efforcent de fixer l’éphémère en juxtaposant sur la toile des touches légères et rapides. Ecartant les teintes sombres et les nuances sophistiquées, les impressionnistes vont préférer des couleurs pures, recomposant à distance dans une vision instantanée. Ils centrent leurs recherches sur la couleur et l’expression. Ils accordent une place très importante à l’effet produit par les variations constantes et imperceptibles des jeux de lumière sur la nature. Il ne s’agit plus de reproduire la nature, mais bien d’en représenter la perception. Ils se démarquent de la peinture académique en libérant la couleur du sujet. Ils sont les précurseurs de la grande révolution de la peinture moderne et de l’art abstrait.

L’influence du mouvement impressionniste se perpétue dans le « néo impressionnisme » et le pointillisme ; puis dans le « post-impressionnisme ». Les peintres post impressionnistes abolissent la notion de représentation pour approfondir la notion de sensation, plus encore, pour la reproduire.

JalinePol a été fortement sensibilisée par ce mouvement pour reproduire les paysages et ouvrir des espaces de rêves à une nature effervescente… JalinePol peint les chemins de la France, du Sud Ouest vers le Nord et les Dombes plus encore… JalinePol voyage vers ses lointains rivages, de l’Afrique, à l’Orient ; puis, vers les îles. De retour en Europe, elle peint les paysages de Toscane, ses Roussillon en Lubéron, ses oliviers de Crète… « La peinture de JalinePol explore tour à tour l’arc en ciel, la terre et tous les rivages du cœur » Jean-Louis Avril, in Emotions.

« Quand les pas de l’artiste
Foule l’indescriptible
Il devient alchimiste,
Du monde invisible
Et de la nature qui dort
Il nous fera de l’or »

Poème de Joëlle Vincent, dans Emotions.
Peintures de JalinePol. Textes de Jean-Louis Avril et Joëlle Vincent. Editions : Galerie des Vosges (2001).

« Deux ou trois couleurs rarement plus, font entendre leur chant. Elles échappent à la logique de la pensée pour devenir les interprètes fidèles des émotions de l’artiste. L’histoire d’un bouquet, d’un paysage, d’une odeur nous est alors contée dans l’authenticité de l’instinct au contour du miroir des réalités »

Texte de Jean-Louis Avril, dans Le Regard de JalinePol.
Peintures de JalinePol. Textes de Augy Hayter, Jean-Louis Avril, Joëlle Vincent, Ludovic Boillat. © JalinePol W (1999)